fbpx

Parfois, certaines personnes sont les catalyseurs d’une révolution. Des gens tellement passionnés par quelque chose, qu’ils en deviennent le plus fervent défenseur. Certains mettent l’intérêt de la communauté avant les leurs, jusqu’à la ruine. Voici une leçon d’humanité dans le monde du Bitcoin.

Andreas Antonopoulos, le prophète ruiné…

Andreas Antonopoulos est un des plus fervents avocats du bitcoin. Il l’a découvert en 2012 et en est tombé amoureux, et a œuvré pendant des années pour faire connaître au monde la beauté de cette technologie. Il est devenu consultant dans de nombreuses entreprises désirant évoluer dans le milieu des cryptomonnaies.

Cependant, il a fait le choix difficile de l’indépendance. Ayant investi très tôt dans le Bitcoin, on peut imaginer qu’il était millionnaire en 2017. Eh bien non. Andreas Antonopoulos a dû se séparer de la plupart de ses bitcoins en 2013 pour payer son loyer.

Le manque à gagner est évidemment monstrueux, et surtout cela n’a pas aidé sa situation financière. Vivant au jour le jour par manque d’argent, sa situation fut étonnante aux yeux de la communauté.

… devenu riche.

Mais Andreas Antonopoulos a un karma extrêmement positif dirons nous. Étant un véritable évangéliste du bitcoin, de nombreuses personnes lui doivent d’avoir fait fortune, ou tout du moins d’avoir gagné un peu d’argent en chemin. Un élan de générosité s’est donc déroulé sous nos yeux, alors que le bitcoin perçait des plafonds historiques.

D’après une suggestion d’Adam Back, développeur lié de près au monde des cryptomonnaies, de nombreuses personnes ont décidé de donner quelques fractions de Bitcoin pour soutenir Antonopoulos. Cet élan de générosité, booster par le hashtag « #ThankYouAndreas », a collecté près d’une centaine de bitcoins, pour une valeur approximative en décembre de 1 300 000 $.

Son activité relancée

Grâce à cet épisode, et la lumière faite sur sa situation, de nombreuses personnes se sont souscrites à son Patreon, pour continuer à soutenir le travail qu’il effectue pour le bitcoin et sa communauté.

Visiblement sorti de ses galères financières, Antonopoulos s’est remis au travail, après avoir pris quelques jours le temps de réaliser ce qui s’était passé en quelques heures.

Un exemple parfait du pouvoir de la gratitude, de la positivité et de l’humain dans certains cas. Et plus subjectivement, de la force du bitcoin ainsi que de la dynamique optimiste de sa communauté.

À la semaine prochaine pour un nouvel article.


Also published on Medium.


Denis-Q.S.

Ça fait 7 ans que je crée des vidéos, dont 3 sur YouTube. Mon objectif est de vous aider à éviter les erreurs qui m’ont fait perdre près de 5 ans dans l’apprentissage de ma passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *