J’ai revu il y a peu de temps le film Atomic Blonde, que j’ai beaucoup aimé. Je l’ai trouvé bien écrit, bien joué, bien tourné, et surtout bien éclairé. Les lumières sont super importantes dans la création vidéo, et je me suis dit que je devais t’en parler un peu.

Le trailer du film, avec un joli « cri de Wilhelm » avorté au dessus, et le podcast en dessous.

L’importance de l’éclairage

L’éclairage est primordial en création vidéo. On en a déjà parlé. Et ce film le prouve avec une réalisation fantastique, surtout au niveau des couleurs. J’ai été bluffé par les couleurs intenses, bleues, rouges, roses, vertes. Les scènes de nuit sont magnifiques grâce au parti pris de faire se retrouver les héros dans des endroits qui encouragent les possibilités intéressantes.

Cela prouve qu’en plus de la simple nécessité à rendre une image acceptable et visible, l’éclairage peut être beaucoup plus créatif. Créativité que l’on peut retrouver dans de différents formats, y compris sur internet. L’émission CHROMA en est un parfait exemple.

 Pour moi, réaliser un film équivaut à peindre un tableau, à 200 m de la toile avec un talkie-walkie et 80 personnes qui tiennent des pinceaux.

 

– David Fincher

Pro Tip

Quand on est dans un environnement non-contrôlé comme la rue par exemple, il est difficile de gérer l’éclairage. Spécialement lorsque l’on réalise quelque chose à petit budget, ou un VLOG à 0 € de budget.

Dans ce genre de cas, il faut tenir compte de l’environnement et s’adapter. Accepter qu’on ne puisse pas contrôler la lumière et donc avoir exactement ce que l’on désire. Mais ça n’empêche pas de pouvoir créer des effets intéressants.

En ville par exemple, on peut utiliser les différents éclairages des boutiques afin de se filmer. Certaines couleurs blanches, claires permettront d’avoir un bon éclairage pour faire du facecam, et expliquer une situation avec des mots. Mais on peut aussi être plus créatif et utiliser des éclairages au néon, plus colorés, pour créer un b-roll aux couleurs inattendues et attrayantes !

Faites attention à votre iso qui risque d’amener pas mal de grain dans votre image, que vous filmiez en manuel ou en automatique. Gardez un œil dessus si possible.


Also published on Medium.


Denis-Q.S.

Ça fait 7 ans que je crée des vidéos, dont 3 sur YouTube. Mon objectif est de vous aider à éviter les erreurs qui m’ont fait perdre près de 5 ans dans l’apprentissage de ma passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *