Kamil Brejcha, cofondateur de la plateforme de trading NakamotoX s’est intéressé à un projet aussi écologique que lucratif. Il a décidé de récupérer la chaleur produite par ses activités de mining de cryptomonnaies afin de faire pousser de la marijuana médicinale. Cependant, tout ne s’est pas déroulé comme prévu.

Une démarche de mining écologique

Un des problèmes les plus souvent cités par les détracteurs du bitcoin et autres cryptomonnaies est que, par sa structure même, il est très énergivore. Les calculs nécessaires aux vérifications et validations des diverses transactions consomment beaucoup d’électricité. Ces calculs ont également pour effet de faire chauffer le matériel, qui dégage donc une chaleur importante.

Kamil Brejcha a eu l’idée de réutiliser cette chaleur habituellement perdue dans une démarche d’agriculture écologique. Son infrastructure récupère donc la chaleur produite par son matériel ce mining en sous-sol, pour le renvoyer dans une serre en surface.

Un parcours juridique compliqué

Cependant, tout ne s’est pas déroulé comme prévu. Le parcours administratif et juridique pour obtenir les autorisations nécessaires à la culture du cannabis médicinal étant semé d’embûches, il a fini par décourager l’entrepreneur tchèque. Il a dès lors décidé de se rabattre sur la culture de tomates et d’autres légumes.

Son nouveau projet de business nommé Agritechture reste discret, mais la création d’une première serre de plus de deux hectares s’est déroulée avec succès. De plus, un branding intéressant s’est développé pour ces tomates nommées « Cryptomatoes ». Elles devraient arriver dans les échoppes très prochainement, mais aucun nom d’enseignes n’a encore été communiqué.

Un cercle complet

De manière intéressante, l’énergie requise pour l’activité de mining est elle même tirée de l’utilisation de déchets biologiques. Ce qui en fait une approche très écologique aux retombées économiques plus qu’intéressantes.

Ce n’est une première ni au niveau agriculture, ni même spécifiquement pour la tomate. Cependant, Agritechture a pour objectif de démontrer que ce projet écologique est également rentable à grande échelle. Il serait intéressant de garder un œil sur le projet, qui pourrait devenir un exemple à suivre dans le futur des cryptomonnaies.


Denis-Q.S.

Ça fait 7 ans que je crée des vidéos, dont 3 sur YouTube. Mon objectif est de vous aider à éviter les erreurs qui m’ont fait perdre près de 5 ans dans l’apprentissage de ma passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *