fbpx

Je réfléchissais à ce que je pouvais vous fournir comme tuto cette semaine, et je me suis rendu compte que je ne vous avais pas tout dit concernant les coupes. Voici un petit résumé de ce qu’on a dit jusque maintenant sur les coupes, et un challenge pour vous !

Désolé pour le léger retard concernant la vidéo, je serai à l’heure la semaine prochaine !

Différents styles de coupe

Je vous ai déjà introduit donc à différents styles de coupe précédemment. Je vais d’ailleurs les reprendre dans la suite. Mais tout d’abord, pourquoi utiliser des coupes ? L’idée est surtout de rythmer notre vidéo pour la rendre agréable à regarder et garder l’attention de notre public.

Le problème c’est que l’attention, ça se perd très facilement et qu’en plus, la concurrence est forte aujourd’hui. Quel que soit le support sur lequel est votre vidéo (YouTube, Instagram, TV, …). Alors, on pourrait essayer de mettre des fondus partout, de couper plus ou moins au hasard, de couper toutes nos hésitations, mais ce n’est pas la bonne méthode.

Pour garder l’attention de votre public, il va falloir travailler correctement, avec une bonne théorie. Chaque coupe a son importance, et son utilité. J’ai donc repris dans la suite chaque type de coupe précédemment vue ainsi que son utilité.

La simple coupe

Avant de parler de jumpcut, on va d’abord parler de la coupe simple. Il s’agira simplement de faire une coupe entre deux plans pour pouvoir commencer à créer votre histoire. Il peut s’agir d’une partie de votre fichier d’origine, simplement couper les vides pourrait être efficace. Ou alors une coupe entre un plan, et un autre, d’un tout autre angle. On verra dans la suite que ça pourrait correspondre à d’autre types de coupe.

Le Jumpcut

Dans ce cas-ci, on va couper de manière plus marquée. Le principe du jumpcut est d’apporter du rythme. Couper les moments de vide pour créer quelque chose de très très rythmé, et donc de garder l’attention de votre spectateur. Il suffit de faire une coupe de chaque côté de de supprimer le vide au centre.

Très simple à réaliser, mais on l’utilise énormément en ce moment, notamment sur YouTube. On peut donc l’utiliser, mais pour faire preuve d’originalité, il faudra tenter quelque chose d’autre.

J-L CUT

Le J-Cut ou L-Cut est une technique intéressante. Elle permet de créer une transition fluide, sans créer quelque chose de définitivement vieillot en 2018 : le fondu. L’idée est d’avoir l’audio coupé une fraction de seconde avant la vidéo ou inversement, afin de ne pas couper l’audio et la vidéo en même temps.

Très utilisée dans le cinéma, cette technique est pourtant très peu utilisée en télévision et sur YouTube. De quoi être original !

B-Roll et CUT & Sync

Le B-Roll, c’est le fondement de votre histoire. Si vous devez illustrer quelque chose, le b-roll sera le moment où vous montrez quelque chose. La a-roll sera donc la partie principale. Par exemple, du facecam.

C’est super efficace pour mettre du rythme, mais ce qui l’est encore plus, c’est de créer des passages entièrement créés avec du b-roll, sur fond musical. Et le but du jeu ici, c’est de caler vos coupes sur la rythmique de la musique. On appelle ce procédé le « Cut & Sync ». Par exemple, mes vidéos « InSight ».

À ton tour !

Bon, maintenant que tu as vu la théorie, je vais te proposer quelque chose. Si tu as déjà créé quelques vidéo, je te propose de les regarder, de voir ce qu’il te semble possible d’améliorer et de créer une nouvelle vidéo que tu me feras parvenir. Utilise les techniques qu’on a vus, utilises-en d’autres si tu en connais ou si tu en as vu ailleurs. Je veux que tu fasses de ton mieux pour créer la vidéo la plus aboutie que tu es capable de créer aujourd’hui.

Pourquoi je te propose ceci ? Je vais toutes les regarder, et sélectionner les meilleurs pour les mettre en avant dans de prochaines vidéos, mais aussi prendre les moins bonnes pour pointer ce qui ne va pas (de manière positive, je ne me moquerai pas, mais je te pousserai à t’améliorer). Ça me permettra de définir ce qu’il vous manquer pour aller au-delà de vos limites actuelles.

Fais-moi parvenir ta vidéo via le moyen que tu préfères, commentaires, Facebook, Twitter, peu importe ! Regarde ici où me contacter. En cette année 2018, dépassons-nous et devenons de meilleurs vidéastes ! À samedi prochain.


Denis-Q.S.

Ça fait 7 ans que je crée des vidéos, dont 3 sur YouTube. Mon objectif est de vous aider à éviter les erreurs qui m’ont fait perdre près de 5 ans dans l’apprentissage de ma passion.

1 commentaire

[ CUT ] Comment révéler un texte dans Adobe Premiere Pro ? | Denis Q.S · 2018-01-13 à 14:00

[…] semaine dernière, on a résumé nos connaissances sur les différentes coupes, pour pouvoir passer à une autre partie de la création. Maintenant qu’on sait couper notre […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *